Vote noir

Système de vote négatif

Information

← Revenir aux informations
Pas de localisation connue, merci d'en ajouter une si vous connaissez l'emplacement de ce projet
Site internet http://fr.wikipedia.org/wiki/Vote
Maturité

Mature

A propos du projet Éditer

Système de vote pondéré qui consiste à permettre à l'électeur, s'il ne trouve pas de proposition (personne ou liste) qui lui convienne, de pouvoir dire faute de mieux quelle est la proposition dont il veut le moins (« Il n'y a pas de proposition qui me convienne, mais je sais en revanche celle dont je ne veux en aucun cas »).

Ce vote négatif (vote noir par analogie avec le vote blanc) est alors compté comme -1 (« moins 1 ») pour un candidat, là où un vote normal compterait +1, et un bulletin blanc 0, d'où le qualificatif de ternaire.

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

Ce type de vote est présenté par ceux qui le défendent comme une soupape de sécurité contre les démagogues.

Il neutralise grandement l'effet de notoriété. Sans vote négatif, avoir un nom connu d'un plus grand nombre de personnes ne peut se traduire que par un résultat positif (puisque les votes de rejet ne peuvent s'exprimer tandis que ceux d'acceptation le peuvent; un impétrant a donc intérêt à se faire connaître par tous les moyens, la plus grande couverture médiatique ne lui apportant que des avantages et jamais d'inconvénient). Cette prime à la notoriété peut fort bien motiver des aînés à empêcher leurs cadets plus brillants d'avoir un accès aux médias, ce qui constitue un effet pervers, n'allant pas dans le sens de la "carrière ouverte aux talents". Tel n'est plus le cas dès lors que le "vote noir" est instauré.

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

Le système de vote noir a été relativement peu développé jusqu'à présent, notamment parce que son temps de dépouillement reste le même que celui d'un vote classique.

Dans des cercles comme le Jockey Club ou le Rotary Club, le système de la boule noire a été adopté à une époque, de même que dans la tradition franc-maçonne. Des boules noires pouvaient suffire à disqualifier un impétrant.

Il peut s'agir d'un vote à pondération asymétrique (au Jockey-Club, chaque boule noire annule à elle seule six votes positifs).

L'Académie française autorise à exprimer une désapprobation symbolique de tous les candidats en lice pour un fauteuil par un bulletin marqué d'une croix.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

Le système de vote noir consiste, lors d'une élection pour une personne ou une idée, à donner un « poids », soit à chaque candidat, soit à celui pour (ou contre) lequel on vote, au lieu de voter systématiquement en positif pour un seul.

L'avantage de la pondération est une prise en compte plus complète de la volonté de l'électeur, qui peut ainsi exprimer sa désapprobation autant que son approbation. Il peut aussi éventuellement répartir son vote entre plusieurs candidats si besoin.

Le fait générateur du développement de ce système est donc lié à la plus grande flexibilité d'utilisation qu'il autorise. Il est aussi lié à la plus grande information démocratique qu'il véhicule par rapport au simple vote positif, qui n'identifie que le candidat préféré.

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

Le vote pondéré est envisageable pour les systèmes directs de démocratie couplés à des votes électroniques.

En effet, le vote ressemble alors au remplissage des cases d'un tableur et le dépouillement - plus complexe - devient automatique, ce qui en limite les coûts de mise en oeuvre.

Il faut toutefois résoudre au préalable les questions de secret du vote (quel serait l'isoloir ?) et de prévention des fraudes électorales éventuelles.

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Rappelons d’abord, les différents types de votes:
- Vote blanc: si il reconnu, il est indifférent en vers tous les candidats.
- Vote Nul: peut exprimé un mécontentement, mais n'est pas représentatif et donc réaliser une véritable opposition.
- Vote par défaut, vote un candidat même si non souhaité pour en contrer d'autres.
Exemple d’élection : Albert (A), Bertrand (B), Constant (C), Dupont (D), Endive (E).
L'élection se passe en deux tours, deux candidats sont retenus au second tour.
Il faut avoir un certain pourcentage pour être remboursé des frais de campagne.
Le candidat D semble populaire et est haut dans les sondages, on nous laisse deviner qu'il sera au second tour, pour ce qui est de B et C, l'un des deux pourrait l'être.
A et n'est pas très loin de B et C, mais beaucoup personnes ont une opinion proche de A parmi eux, des personnes avouent déjà voter pour B pour "éviter le pire".
Un certain nombre d’électeurs d'opinions différentes ne voudrait absolument pas de C et D alors chacun d'eux votent pour B pour empêcher C , même si un autre candidat aurait pu être préféré, qu'il soit disponible ou non .
B est élu au second tour, A et E ont eu un faible pourcentage.
Avec le vote noir, A aurait pu être élu, B n'aurait pu ne pas être au second tour, C ou D auraient pu avoir un pourcentage plus faible, E aurait été remboursé.

Cela permet donc d'éviter l'abstention ou le vote par défaut , et donc de correspondre à un résultat plus représentatif, d'une population locale ou bien nationale.

Un Anonyme.

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer

- Si le vote est réalisé électroniquement: on évite le gaspillage de papier.
- Sinon: les bulletins de votes sont normalement toujours recyclés.


Un Anonyme.


Références

Communauté du projet

1 fan and 0 members

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

Ce projet n'a pas de partenaires connus pour le moment.