UDO Design

Révéler l’atmosphère de l’architecture grâce à la lumière et de proposer une identité lumineuse propre au lieu.

Information

← Revenir aux informations
Montréal
CA Canada
Site internet http://www.udo.city/
Maturité

En développement

A propos du projet Éditer

Notre approche de mise en lumière consiste à définir et à créer des ambiances spécifiques évoluant suivant l’usage ou les usagers des espaces. L’évolution des ambiances lumineuses, grâce à une scénarisation ou interactivité, nous permet d’offrir des expériences humaines aux usagers, aux spectateurs.

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer


Références

Communauté du projet

0 fans and 1 member

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

  • SAJE

    SAJE

    Leader dans son milieu, le SAJE a pour mission de contribuer à la réussite en affaires des nouveaux entrepreneurs, en leur offrant des services-conseils, du coaching et de la formation.

    En 1985, de nombreux groupes de soutien aux initiatives jeunesse ont vu le jour. Les dirigeants de ces services d’aide aux jeunes entrepreneurs (ancêtres des SAJE) ne se doutaient sûrement pas alors de l’importance du geste qu’ils venaient de poser ni dans quelle aventure ils se lançaient. Le chemin parcouru n’a pas été sans embûches.

    En deux décennies, le modèle SAJE a dû procéder à de multiples transformations et surmonter de nombreux défis, tout en continuant de servir, avec le même souci d’excellence, les aspirants entrepreneurs du Québec. D’une manière générale, il a connu de grands succès, tant sur les plans politique et économique que sur celui de la perception de l’entrepreneuriat.