Roule ma frite 17

Recyclage en circuit-court des huiles alimentaires usagées

Information

← Revenir aux informations
40 rue des cotines, Ors 17480 Le château d'Oléron
FR France
Site internet http://www.roulemafrite17.org/
Maturité

En développement

A propos du projet Éditer

Un territoire est un écosystème composé de flux entrants et sortants. Parmi les seconds, le gisement des huiles alimentaires usagées (170 000 tonnes pour la France) représente un potentiel intéressant. Collectées, revalorisées et distribuées en circuit-court elles permettent de réinjecter sur le marché une véritable matière première secondaire énergétique. Ce schéma positif peut alors se modéliser sous la forme d'un algorithme valorisant au mieux la proximité et les acteurs locaux. Dans une logique de durabilité, le territoire devient réellement un écosystème vivant etc.

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

Il s'intéresse principalement au dernier kilomètre et aux gisements diffus pour complémenter l'offre industrielle. Il mêle développement économique, chimie verte, éducation à l'environnement, réduction des gaz à effet de serre et usages sociaux.

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

Il crée de l'emploi direct (collecte et transformation des huiles) et indirect (valorisation des postes déchets dans les métiers de bouche), réduit les coûts de débouchage des canalisations et peut alimenter des véhicules ou des chaudières fonctionnant à l'huile.

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

En France, 40 % des huiles sont recyclées contre 44 % en Europe. Le gisement complémentaires des fermentescibles est également à capter. Culturellement, les cuisines du monde utilisent de l'huile et rejettent de la biomasse. La chimie verte cherche des produits de substitution aux intrants fortement carbonés.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

La nécessité de faire le lien entre Greenpeace et Les Echos dans une logique entrepreneuriale.

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

Facturation de la collecte à la collectivité ayant la compétence déchet, adhésion des émetteurs du déchet à l'association, revente des huiles aux industriels (1/3 du gisement) et aux acteurs de la chimie verte (1/3) afin de conserver le dernier 1/3 exclusivement pour des usages sociaux locaux.

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer


Communauté du projet

2 fans and 0 members

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

Ce projet n'a pas de partenaires connus pour le moment.