Moniba

Une monnaie pour la formation mutuelle et la formation professionnelle

Information

← Revenir aux informations
ANPE du Mali
ML Mali

Voir les 3 localisations
Site internet Inconnue
Maturité

En développement

A propos du projet Éditer

Le Moniba est une monnaie complémentaire dont l’idée est née lors du premier forum InnovAfrica à Bamako au Mali en 2009. Il permet de faciliter l’échange de formations tout en donnant à ceux qui n’ont pas de ressources financières un accès à la formation professionnelle diplômante.

Cette monnaie fonctionne en deux temps. Tout d’abord une personne formée à une tâche jugée utile par un ami ou un voisin lui donne un Moniba à l’aide de son téléphone mobile et d’un serveur vocal. Tout le monde commençant à zéro, on peut se trouver en solde négatif. Mais une fois formé, chacun peut aussi commencer à former les autres. Dans un deuxième temps, les gouvernements et les organismes d’aide à l’emploi peuvent utiliser le Moniba pour identifier les meilleurs candidats afin de leur allouer des bourses et ainsi de permettre à ceux qui n’en ont pas les moyens d’accéder à des formations initiales ou continues officiellement reconnues.

Quelqu’un dont le solde en Moniba est nul est soit une personne inactive soit une personne qui a formé beaucoup de monde (a gagné beaucoup de Moniba) et a été formée un grand nombre de fois (a dépensé beaucoup de Moniba). Ce n’est donc pas le solde en Moniba qui est converti en bourse mais certains indicateurs issus du fonctionnement du compte. Par exemple, une bourse pourra être délivrée à une personne qui a donné 100 Moniba et reçu 100 Moniba d’au moins cinquante personnes différentes. Le projet Moniba devrait être lancé dans un premier temps au Mali avec l’Agence Nationale Pour l’Emploi du Mali ainsi qu’au Sénégal avec les étudiants du Cesti, une école de journalisme.

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

Le Moniba n’a pas pour seule fonction de « faciliter l’échange » (ici l'échange de formations) comme la plupart des monnaies complémentaires. Il permet également la constitution d'une « réserve de valeur », c’est à dire dans ce cas, l'obtention d'une formation diplômante par quelqu'un qui n'a pas les moyens de la financer. Cela permet donc à une personne de devenir plus autonome et d'augmenter son employabilité. Le Moniba crée donc de la valeur pour les personnes les plus démunies en leur permettant de former et d’être formées, mais il crée aussi de la valeur en donnant aux personnes les plus motivées un accès facilité à la formation professionnelle . Il crée également de la valeur pour les organismes qui délivrent des bourses en leur permettant d’identifier les meilleurs candidats. Le système évite également que la monnaie complémentaire et la formation mutuelle ne portent préjudice à la formation professionnelle institutionnelle en créant une articulation vertueuse entre les deux types de formation.

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

Une personne formée gagne en autonomie. Elle peut ainsi trouver un emploi ou développer sa propre activité. Que ce soit par la formation mutuelle ou par la formation professionnelle diplômante, le Moniba donne accès à cette autonomie aux personnes qui ne disposent pas d’argent conventionnel. Il est possible d’être formé par les autres autant de fois qu’on le souhaite car le compte en Moniba peut être négatif. En fait, ce n’est pas le solde du compte qui est un indicateur de valeur, mais le total des crédits et le total des débits.

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

Le Moniba est un projet monté dans le cadre du réseau francophone correspondants.org sur les usages innovants des technologies dans les pays du Sud. Après des premières expériences au Mali avec le soutien du Ministre de l’éducation et de la formation professionnelle, ainsi qu’au Sénégal, il pourrait se développer en France et dans plusieurs des 40 pays où se trouvent les correspondants de ce réseau.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

Pendant le premier forum InnovAfrica qui a eu lieu de 14 jusqu'au 18 décembre 2009 dans Bamako au Mali, on a proposé Moniba comme une monnaie complémentaire consacrée à la formation mutuelle

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer


Communauté du projet

9 fans and 1 member

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

  • ANPE du Mali

    ANPE du Mali

    L’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) du Mali est un partenaire historique du réseau Correspondants, notamment dans le cadre de la mise en place du forum InnovAfrica en 2009 et 2010 à Bamako au Mali.

  • Imagination for People

    Imagination for People

    Imagination for People est une plateforme Web multilingue dédiée à l’imagination citoyenne. Cet espace d'échanges vise à identifier et à faire émerger, à l’échelle mondiale, des expériences inédites en matière d’innovation sociale. Nous croyons à la vertu de l’imagination citoyenne, l’imagination au service du bien commun. Notre filtre est la créativité utile, l’imagination appliquée