Marinaleda, Andalousie

Un modèle d'auto-gestion unique en Europe

Information

← Revenir aux informations
Marinaleda
ES Espagne
Site internet http://www.marinaleda.com/
Maturité

Mature

A propos du projet Éditer

Depuis 1978, dans le village de Marinaleda en Andalousie (Espagne), tout le monde gagne le même salaire, qu’on travaille au champ, à l’usine ou dans les bureaux, soit 1128 € par mois. De quoi bien vivre, puisque tous les services et le logement sont gratuits, ou presque. Les loyers sont en effet de 15 € par mois pour une maison de 90 mètres carrés. Le droit au logement est garanti : la municipalité fournit le terrain et la personne qui souhaite s’installer est aidée pour construire elle-même sa maison.
L’accès à la santé, à l’éducation et aux activités culturelles est gratuit ou presque, ainsi que les services comme la garderie… Marinaleda a une taxation parmi les plus faibles d’Andalousie.

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

Le système est simple : les habitants ont créé une coopérative qui ne redistribue pas les bénéfices. Le salaire des travailleurs (de tous les travailleurs, quel que soit le poste qu'ils occupent") est de 47 euros par jour, six jours par semaine, à raison de six heures et demie de travail quotidien -c'est à dire 1128 euros par mois-. Mais lesdits travailleurs n'ont pas besoin de dépenses, car ceux qui sont inscrits au plan du logement de la mairie paient 15 euros par mois pour leur maison.

Les maisons sont construites sur des terrains municipaux. Celui qui fait la demande s'engage à construire sa propre maison, mais il est aidé par un chef de chantier et un architecte rémunérés par la mairie. Un accord avec le gouvernement régional d'Andalousie permet de fournir les matériaux. En deux ou trois ans les travaux sont terminés, la maison appartient à celui qui l'a bâtie, et il n'a plus qu'à payer 15 euros par mois.

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

Il n'y a pas de vandalisme, par exemple, parce que tout a été construit par les gens du village. Si un jeune ou son père ou un ami a installé un banc, il n'y a pas de raison de le dégrader ou d'y faire des graffitis. Le fait que les budgets soient approuvés par tous contribue également à l'absence de délinquance"

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

L'approche développée par cette ville est parfaitement reproductible à grande échelle. Le maire de la ville, Juan Manuel Sanchez Gordillo, explique très bien cela "Les gens sont surpris lorsqu'ils voient qu'ici qu'il n'y a presque pas de chômeurs et que tout le monde a sa propre maison. Mais c'est pourtant ça qui est normal. Ce qui n'a pas de sens c'est ce qui se fait ailleurs. Et qu'on ne vienne pas me dire que notre expérience n'est pas transposable : n'importe quelle ville peut faire la même chose si elle le souhaite.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

Aux premières élections communales après la dictature franquiste, en 1979, le Syndicat des ouvriers agricoles, récemment créé, remporte les élections communales avec 9 conseillers sur 11. Juan Manuel Sanchez Gordillo est alors élu bourgmestre. Le modèle économique est alors décidé collectivement.

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

qui a déja été visiter? donnez vos avis svp?

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

Le système est simple : les habitants ont créé une coopérative qui ne redistribue pas les bénéfices. Le salaire des travailleurs (de tous les travailleurs, quel que soit le poste qu'ils occupent") est de 47 euros par jour, six jours par semaine, à raison de six heures et demie de travail quotidien -c'est à dire 1128 euros par mois-. Mais lesdits travailleurs n'ont pas besoin de dépenses, car ceux qui sont inscrits au plan du logement de la mairie paient 15 euros par mois pour leur maison.

Les maisons sont construites sur des terrains municipaux. Celui qui fait la demande s'engage à construire sa propre maison, mais il est aidé par un chef de chantier et un architecte rémunérés par la mairie. Un accord avec le gouvernement régional d'Andalousie permet de fournir les matériaux. En deux ou trois ans les travaux sont terminés, la maison appartient à celui qui l'a bâtie, et il n'a plus qu'à payer 15 euros par mois.

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

Il n'y a pas de vandalisme, par exemple, parce que tout a été construit par les gens du village. Si un jeune ou son père ou un ami a installé un banc, il n'y a pas de raison de le dégrader ou d'y faire des graffitis. Le fait que les budgets soient approuvés par tous contribue également à l'absence de délinquance"

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

L'approche développée par cette ville est parfaitement reproductible à grande échelle. Le maire de la ville, Juan Manuel Sanchez Gordillo, explique très bien cela "Les gens sont surpris lorsqu'ils voient qu'ici qu'il n'y a presque pas de chômeurs et que tout le monde a sa propre maison. Mais c'est pourtant ça qui est normal. Ce qui n'a pas de sens c'est ce qui se fait ailleurs. Et qu'on ne vienne pas me dire que notre expérience n'est pas transposable : n'importe quelle ville peut faire la même chose si elle le souhaite.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

Aux premières élections communales après la dictature franquiste, en 1979, le Syndicat des ouvriers agricoles, récemment créé, remporte les élections communales avec 9 conseillers sur 11. Juan Manuel Sanchez Gordillo est alors élu bourgmestre. Le modèle économique est alors décidé collectivement.

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

qui a déja été visiter? donnez vos avis svp?

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer


Communauté du projet

7 fans and 0 members

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

Ce projet n'a pas de partenaires connus pour le moment.