L'apathie c'est plate

Passer par l’art et la technologie pour sensibiliser les jeunes canadien(ne)s sur la démocratie.

Information

← Revenir aux informations
3831 rue St Denis, Montréal, Québec
CA Canada
Site internet http://www.apathyisboring.com/‎
Maturité

Mature

A propos du projet Éditer

La mission de L'apathie c’est plate est d’employer l’art, les médias et la technologie pour impliquer davantage les jeunes dans l’univers politique canadien.

L'apathie c'est plate veut révolutionner la démocratie en organisant événements, campagnes, projets Web, TV et projets cinématographiques.

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

Ce projet est singulier et créatif puiqu'il utilise des médiums accessibles et aimé des jeunes (concerts, expositions, vidéos etc.) pour favoriser la participation des jeunes à des activités et des sujets moins accessibles et moins connus (la politique canadienne, la démocratie). C'est une façon sensée et très brillante de rejoindre les jeunes sur des sujets importants.

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

L’apathie c’est plate est devenu un véritable projet non partisan qui utilise l’art et la technologie pour encourager la citoyenneté active, atteignant des jeunes de tout les milieux à la participation dans le processus démocratique.

Il permet aux jeunes canadiens de s'approprier leut politique nationale tout en favorisant l'expression des ces derniers sur des enjeux démocratiques qui les concernent directement. L'apathie c'est plate essaye de rendre les jeunes plus soucieux de leur démocratie et plus actifs dans la vie citoyenne. Un projet comme celui-ci augmente le taux de vote et l'engagement citoyen chez les jeunes.

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

L’apathie c’est plate envisage un Canada où les jeunes feraient partie intégrante du développement décisionnaire à tous les niveaux du processus démocratique et où, l’apathie n’existerait pas.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

L’idée de L’apathie c’est plate est née le 4 janvier 2004, alors qu’une chorégraphe du Yukon avec un esprit de conscience publique, un réalisateur de film de Montréal et un photographe/graphiste de Vancouver se rencontrent à une fête.

Voyant que leurs pairs se sentaient désengagés du processus démocratique, Ilona Dougherty (âgé 23 ans), Paul Shore (30 ans) et Mackenzie Duncan (20 ans) voulaient faire augmenter le taux de participation électorale des jeunes en combattant l’apathie parmi ces derniers.

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer


Communauté du projet

0 fans and 0 members

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

Ce projet n'a pas de partenaires connus pour le moment.