La Poudrière by Coworking Nancy

Incubateur in vivo d'innovation sociale

Information

← Revenir aux informations
20, Bd du 26E Régiment d'Infanterie 54000 NANCY
FR France
Site internet http://www.poudriere.org/
Maturité

Mature

A propos du projet Éditer

Portée et animée par l’association d’entrepreneurs Coworking Nancy, La Poudrière est un tiers-lieu a pour vocation d’être un « incubateur in vivo d’innovation sociale ».

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

Un tiers-lieu de coworking : En plein centre de Nancy et sur près de 300m2, « La Poudrière » vous accueille dans un espace de travail partagé, lumineux, original et convivial. Disposant d’une trentaine de postes de travail, « La Poudrière » propose plusieurs ambiances.

Des ressources mises en commun
Espaces de travail, salle de réunion, tables et chaises, WIFI (ADSL Pro), ligne téléphonique, bibliothèque collaborative de livres à consulter sur place (mise à disposition par les coworkers résidents), boissons (café, thé et softs), vidéoprojecteur, copieur.

Une programmation événementielle
Nous accueillons des événements, animations et réunions, en journée ou en soirée. Nous favorisons l’échange, le transfert de savoirs et de compétences, ainsi que la participation et la mise en contact de tous les acteurs : particuliers, associations, entreprises.

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

L’innovation sociale ouverte : véritable hub de l’économie collaborative, La Poudrière s’appuie sur un principe de mutualisation, qui repose sur la coopération, l’entraide et le partage des connaissances. L'innovation sociale est inclusive et créatrice de mieux être, fruit d'un travail collectif « par des gens pour des gens » animés par des valeurs : communauté, ouverture, accessibilité, collaboration et durabilité.

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

Des communautés en mouvement
La communauté de la Poudrière rassemble des gens qui sont là pour travailler, échanger, apprendre, partager, progresser ensemble. Plus largement, des communautés utilisent le lieu comme ressource, outil de catalyse, de développement ou de diffusion. Territoire d’expérimentation, c’est un lieu qui évolue de manière organique...

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

Le phasage du montage de notre projet met en avant une logique inverse à la démarche classique d’une ou plusieurs entreprises qui souhaiteraient louer ou acquérir des locaux. Dès janvier 2012, nous avons privilégié le développement de la communauté de coworkers avant le lieu du coworking space. L’objectif était prioritairement d’identifier les futurs utilisateurs, connaître leurs besoins via une enquête, rédiger un cahier des charges assez précis pour entamer ensuite les visites de locaux correspondant aux besoins de la communauté.

Conformément a de nombreuses expériences, le point de départ d'un espace de coworking constitue la création d'une communauté. D’où l’expression liée au coworking : « La communanuté avant le lieu ! ». Durant 6 mois, nous avons organsié des événements pour agréger nos futurs coworkers et piloter le projet par une gouvernance partagée (horizontale).

« La plus grande erreur est d'attendre une affluence de clients une fois la porte ouverte. L'ouverture d'un espace est rarement le premier pas vers la création d'un espace de coworking. Bâtir une communauté en est un. Une grande partie de notre succès vient des décisions qui en découlent », conseille Alex Hillmann de IndyHall.

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

Nous avons choisi le statut associatif, bien adapté pour des initiateurs qui sont des indépendants : l'association permet de donner une existence légale et juridique, donc une légitimité. Étant donné l'intérêt croissant des acteurs économiques pour les nouvelles formes de travail (dont télétravail et coworking), c'est une carte à jouer.

Profit social et services non marchands - « Les services non marchands sont des services qui sont fournis gratuitement ou à des prix qui ne sont pas économiquement significatifs ». Les acteurs de l’ESS, et notamment les associations, sont des fournisseurs de services non marchands : l’usager (ou utilisateur) ne les paye pas (ou pas à leur pleine valeur) au moment de l'utilisation. Cela ne veut pas dire que les services sont gracieusement offerts ou gratuits.

L’objectif pour Coworking Nancy est de développer via le coworking des services qui répondent à des besoins. C’est dans ce but que nous avons un but non lucratif où les bénéfices sont systématiquement investis pour le projet ou ré-investis dans le projet. Toutefois, l’activité de l’association et du coworking space sont assujettis à la TVA, car identifiée comme une activité économique avérée (location de salles de réunions, privatisation des espaces, etc).

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer


Références

Communauté du projet

7 fans and 0 members

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

Ce projet n'a pas de partenaires connus pour le moment.