La montre verte

Capteurs environnementaux au poignet

Information

← Revenir aux informations
FING - La Montre Verte 151 rue Montmartre 75002 Paris
FR France
Site internet http://fing.org/?Montre-verte-City-pulse&lang=fr
Maturité

Mature

A propos du projet Éditer

Imaginé dans le cadre du programme Villes 2.0 de la Fing et inspiré d’expériences menées à Londres, New York et San Francisco, le projet “Montre verte / Citypulse” a un objectif simple : multiplier par 1000 le nombre de capteurs environnementaux dans la ville et en faisant participer les citoyens à la mesure environnementale, les associer d’une manière directe à la construction d’une ville durable. La montre verte est d’abord un dispositif personnel communicant équipé de deux capteurs environnementaux (ozone, bruit) d’une puce GPS et d’une puce Bluetooth. L’appareil a la forme d’une montre que son porteur emmène avec lui dans la ville, capturant et stockant des mesures qui sont ensuite publiées sur le réseau.

Le dispositif se complète d’un téléphone mobile, sur lequel une application java embarquée permet de visualiser les niveaux de bruit et d’ozone mesurés par la montre verte et de transmettre à intervalles réguliers ces mêmes données à une plate-forme ouverte, Citypulse, qui reçoit, stocke et rend disponibles les données de mesure. Les données, totalement anonymes, peuvent être exploitées librement pour être projetées sur des cartes, utilisées dans des modèles, etc. Une fois les données collectées, il est possible pour tous de repérer sur des cartes « Google Maps » interactives les zones les plus azotées ou les plus bruyantes.

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

La montre verte se distingue par le caractère citoyen de l’expérience. Sans citoyens, pas de données! Au lieu d’installer 300 bornes automatiques dans Paris pour prendre les mesures, ce qui robotiserait encore plus la ville, il s’agit bien de confier la responsabilité des mesures à des citoyens. L’idée est logique : le niveau de pollution est mesuré dans l'objectif de réduire la pollution et donc améliorer la qualité de vie des habitants, autant demander aux habitants eux-mêmes de faire la mesure de cette pollution.

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

Le projet de la montre verte vise à coproduire la mesure environnementale avec les citoyens, imaginer de nouveaux services urbains et ajouter une dimension ludique, esthétique, sensible à l'objectif de la ville durable.

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

La montre verte / City Pulse est l’un des 16 prototypes lauréats de l’appel à projet de Cap Digital, pour l’événement Futur en Seine et financé grâce au soutien majeur de la Région Île-de-France. Trente prototypes de la montre verte seront testés par des habitants du IIe arrondissement de Paris (Quartier Numérique) et dans le cadre de Futur en Seine, par des collégiens et lycéens de Montreuil (Maison Populaire), des chercheurs à la Cité des sciences et les visiteurs de la wikiplaza, place de la Bastille. L’objectif est d’atteindre 1000 capteurs par ville, pour assurer une prise de données continue et pertinente.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

La rencontre avec des artistes numériques tel Xavier Boissarie ?

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer


Communauté du projet

3 fans and 0 members

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

Ce projet n'a pas de partenaires connus pour le moment.