La Boate

Un espace inspirant collaborations, partage, appropriation des nouveaux usages

Information

← Revenir aux informations
35 rue de la paix 13001 Marseille
FR France
Site internet http://laboate.com/
Maturité

Mature

A propos du projet Éditer

Tiers lieux, collaborations, innovation ouverte : co-créer pour des technologies à dimension humaine

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

La Bo[a]te est un espace de coworking/détection de nouveaux usages qui interroge son activité sur :

1/ la question des nouveaux publics qui se traduit , dans le projet, par l’intérêt de nombreux auto-entrepreneurs, étudiants en formation continue ou jeunes créateurs intéressés à bénéficier d’occasions « souples » ou « agiles » de mise en commun.

2/un modèle de « tricotage » étroit avec les différents réseaux qui apprécient de pouvoir croiser et produire du sens commun, au delà de la question des outils ou du développement :
- auto-entrepreneurs du numérique en poste de travail nomade qui engagent des actions de co-working (expertises en mode vertical ou transverse : création numérique, développement d’actions artistiques, production, édition, conseil, assistance, R&D, etc.)
- associations de créateurs et créatrices d’activités en phase d’intégration professionnelle
- associations, acteurs locaux œuvrant à la valorisation des usages innovants
- grandes entreprises régionales intéressées par son action spécifique et la confrontation avec ces publics.


Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

Le programme « Petite fabrique d’innovation » veut valoriser cette approche pragmatique, parfois artisanale, et toujours créative.

3/ la mixité d’un modèle qui combine actions de partenariat, programmation gratuite ouverte au public (tout public ou professionnels du numérique) et location de postes de travail et de salles.
Un espace et un programme qui pourraient revendiquer une accroche du type « innovez comme vous voulez ! ».

4/ la programmation des rencontres de communautés en ligne avec leurs membres physiques qui confrontent l’offre des réseaux sociaux avec les attentes opérationnelles, de services, de mise en commun des membres réels (réseaux sociaux de loisirs, réseaux professionnels, etc…)

Via son association, Made in La Bo[a]te, le projet noue, pour la réalisation de ces ambitions, une relation fertile avec des acteurs privilégiés et qui permettront de définir un dispositif, une médiation sous forme d’ateliers et des opportunités de co working autour de 100 idées pour un avenir désirable.


Le modèle que développe La Bo[a]te interroge à la fois la dimension d’innovation et la question d’un développement raisonné : mise en commun et expérimentations permettant aux projets qui le souhaitent d’aller vers un modèle économique, social, citoyen responsable (usages, responsabilité, durabilité) et capacité d’action à mobiliser au sein d’un réseau local.

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

Lié aux réseaux d'innovation du territoire et agissant en qualité d'ERIC, Espace régional Internet Citoyen, La Bo[a]te co agit avec les structures actives du territoire en vue de soutenir intégration sociale et développement d'activité.
Membre fondateur du réseau des Cantines, elle développe process et modèles de gouvernance appropriables et duplicables.
Développée selon un modèle apprenant, elle se veut une expérimentation permanente, souple et réactive aux besoins des publics.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

Marseille et sa région, la créativité formidable d'un territoire fait de mixité, de possibles et confronté à des enjeux économiques cruciaux.

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

Le tiers-lieux est issu d'une initiative privée. Il se finance de manière autonome via des prestations de location et de conseil.
Sa dimension d'appropriation sociale est soutenue par un programme d'aide mise en oeuvre par La Région Provence Alpes Côte d'Azur.

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer


Communauté du projet

2 fans and 1 member

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

  • Movilab

    Movilab

    Dispositif d'incubateurs de modes de vie durables "in vivo", libre / open. MoviLab, car il s'agit de mettre en place un dispositif d'incubateurs de modes de vie durables in vivo, en proximité des gens, dans les territoires. Il s'agit d'une recherche ingénierique ("do it, fix it"), avec le prototypage et la preuve de concept des modèles, l'identification d'axes de politique territoriale et industrielle pour en accompagner le passage à l'échelle.