Court-circuit Pays de Brest

Réseau d'échanges solidaire

Information

← Revenir aux informations
7 rue de Vendée, 29200 Brest
FR France
Site internet http://court-circuit-ess.infini.fr/
Maturité

En développement

A propos du projet Éditer

Court-circuit Pays de Brest propose des paniers issus de l’agriculture locale et biologique sur tout le Pays de Brest, pour répondre aux nouveaux enjeux économiques et écologiques. Mais, il ne s'agit pas que d’une simple distribution de paniers car nous avons l’ambition de :

- mettre en place une quinzaine de points de distribution à terme sur Brest métropole océane puis sur l’ensemble du Pays de Brest

- proposer une gamme très diversifiée de produits locaux (légumes, fruits, herbes et tisanes, viandes, poissons, fromages, sirops, jus...)

- sensibiliser à l’agriculture paysanne et locale

- créer une dynamique économique sur le Pays de Brest

- créer des emplois durables

- créer de nouvelles filières locales et en circuit-court dans le non-alimentaire : textile, bois-énergie ou bois-construction....

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

Notre objectif est à la fois local et global : agir pour la relocalisation de l’économie en agissant en faveur de l’essor d’activités économiques
- de proximité,
- sociales et solidaires,
- soutenables écologiquement,
- conviviales, créatrices de liens,
- gérées démocratiquement
- garantissant des emplois correctement rémunérés et stables.

Nous pensons que seule une économie locale sans intermédiaire peut permettre de remplir ces objectifs.
Nous sommes des créateurs de filières économiques visant une viabilité pas uniquement sur le plan financier (soutenabilité sociale et écologique).
Nous agissons en tant qu'acteur économique mais également en tant que mouvement citoyen.
Nous rassemblons des acteurs aux intérêts pouvant paraître antagoniques (producteurs-consomm'acteurs) mais qui ont décidé de coopérer et de défendre un intérêt commun, général.

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

Notre première étape de développement consiste à proposer des paniers issus de l’agriculture biologique locale dans tout le pays de Brest qui sont distribués une fois chaque semaine dans un équipement de quartier (Patronage laïque, maison de quartier, école, etc).

Mais ce n'est pas tout. Notre projet ne se cantonne pas à la distribution de paniers bio. Nous souhaitons organiser :
- de nombreuses sorties ludiques et conviviales : sorties à la ferme, sorties botaniques, pique-niques, chantiers d'aide aux paysans...
- des rencontres dans les lieux de distribution : ateliers cuisine, cafés-langue, ateliers compost
- des événements de sensibilisation et d’éducation populaire : intervention dans les écoles (ce que nous avons déjà commencé !) et les quartiers, conférences, salons bio

La convivialité et la création de liens entre les gens est une de nos priorités !

Enfin, si manger bio et local, c'est primordial, nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin !

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

Le potentiel est presque sans limite car tous les secteurs économiques pourraient être concernés, de l'alimentaire à la culture en passant par les matériaux de construction et l'énergie.

En effet, à moyen terme, nous envisageons de travailler sur la mise en place :
- de nouvelles filières alimentaires (restauration collective, fournir des événements ponctuels, développer la transformation des produits frais locaux...),
- agir autour de la filière alimentaire (valorisation des déchets alimentaires par le compostage, production de semences pour garantir la souveraineté du territoire, etc)
- de filières non alimentaires (filière textile, filière bois énergie, etc.).

De plus, notre concept est totalement duplicable partout en Bretagne et en France. Nous nous basons d'ailleurs grandement sur l'initiative lyonnaise "Alter Conso".

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

Lors d'un repas, où nous exprimions notre raz-le-bol de manger des produits sans saveur, nous nous sommes dits qu'il fallait agir.

Nous avons tout d’abord décidé de créer une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne en juin 2010 au centre-ville de Brest. L’association fut officiellement créée en décembre 2010 et les distributions hebdomadaires de paniers de produits frais variés (légumes, herbes aromatiques, tisanes, œufs, pain, produits laitiers et viande de façon ponctuelle) purent démarrer à partir de mai 2011 avec une trentaine de famille.

Le bilan un an après la création était clairement positif :

- Une demande très soutenue (liste d’attente importante et passage à 40 paniers)
- Le soutien de 5 fermes et d’une boulangerie artisanale bio, dont 4 paysans qui venaient de s’installer et dont nous contribuons à pérenniser les emplois
- Une volonté d’agir de façon plus responsable émanant des consommateurs
- Une forte demande de convivialité et de liens « ville-campagne »
- Des partenariats enrichissant

Un projet plus ambitieux

Face à la demande grandissante et à l’intérêt d’une telle démarche, nous avons décidé de nous investir à plein temps dans le montage d’un projet plus ambitieux pour le territoire et ses habitants.
Ainsi a émergé ce projet qui vise à la création d’un réseau d’échanges solidaire sur l’ensemble du Pays de Brest. Ce réseau aura pour objet la mise en place et la gestion de filières économiques locales en circuit-court pour les produits alimentaires (comme en AMAP) et non-alimentaires (filière textile, filière bois énergie, etc.) tout en gardant le souci du respect des valeurs que nous défendons.
Ce projet vise à promouvoir uniquement les acteurs économiques locaux (producteurs et transformateurs) en offrant de larges débouchés :

- vers les particuliers principalement
- mais également en direction de la restauration collective (collectivités, entreprises) et événements ponctuels (festivals, fêtes, forums, etc.).

Au-delà du soutien aux acteurs économiques locaux, nous avons voulu donner à ce projet une dimension conviviale et éducative forte. Nous avons donc voulu mettre en place :

- des événements ludiques et conviviaux pour les membres du réseau en extérieur (sorties à la ferme, sorties botaniques, pique-niques, etc.) et la gestion logistique événements au sein des lieux de distribution (ateliers cuisine, cafés-langue, ateliers compost, etc.). Ceci constitue une forte valeur ajoutée de Court-circuit par rapport aux initiatives similaires de distribution de « paniers bio » à grande échelle
- des événements de sensibilisation et d’éducation populaire (intervention dans les écoles et les quartiers, conférences, salons bio, etc.)
- des projets communs avec les initiatives potentiellement complémentaires
Le développement de nouvelles filières alimentaires (restauration collective) et non alimentaires (filière textile, filière bois énergie, etc.).

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

Le principe est d'être viable économiquement et donc, de ne pas dépendre de subventions de fonctionnement.
En fait, tout adhérent de Court-circuit qui bénéficie de l'outil qu'est Court-circuit participe aux frais de fonctionnement de la structure par un système de cotisations.
- Les producteurs paient une cotisation sur leur Chiffre d'affaire généré grâce à l'association et en fonction du niveau de service demandé
- Les consommateurs paient une cotisation sur le montant de leur panier, en fonction de leurs revenus. Ainsi, un système de solidarité interconsommateurs est instauré afin de permettre un accès à toutes et à tous.

Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer


Références

Communauté du projet

5 fans and 0 members

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

Ce projet n'a pas de partenaires connus pour le moment.