capital commun citoyen

capitalisons en commun pour assurer par tous et pour tous un revenu décent

Information

← Revenir aux informations
beaupreau
FR France
Site internet http://cooperations-solidaires.jimdo.com/
Maturité

Concept

A propos du projet Éditer

None

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer

aujourd'hui, 50 % du capital est détenu par 20 % des riches,, Donc 80 % des citoyens empruntent par location ou tout autre forme de convention l'accessibilité à ce capital pour vivre. Il suffit de vouloir changer la donne. Comme le conseil national de la résistance décidons ensemble de créer les conditions pour que 80 % des citoyens et citoyennes construisent un capital commun qui doit permettre à 80 % des citoyens et citoyennes de vivre.par accès libre à ce capital de production - terre, logement- activité etc...

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Éditer

un capital est une ressource de départ ancrée dans une structure sociale (association, entreprise) qui permet à des citoyens et citoyennes de construire leur présent et d'en vivre par un revenu partagé. Ce capital aujourd'hui est spolié par quelques un(e)s. Reconstruire un capital commun citoyen est la base d'une économie nouvelle, sociale solidaire, collaborative, circulaire , humaniste , bref toutes les économies sauf celle du profit à intérêt personnel et capitalistique

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Éditer

cette idée de fond de dotation " capital commun citoyen"appartient à chaque citoyen et citoyenne. Si vous pensez que pour vivre libre et égaux en droit, chacun et chacune en personnel ou en collectif doit avoir un droit d'accès à une activité pour former un revenu décent, partagé alors il est nécessaire de former un capital commun qui puisse servir de socle à toute évolution humaine. La croissance ou la décroissance ne sont pas des questions, par contre avoir un revenu partagé entre tous en partageant l'activité humaine sans préjudice sur la biodiversité devrait être un principe inscrit dans les droits de l'Homme

Le labo de l’ESS, BDIS, Bretagne créative, villes-biens communs, imagination for people, talcod avec tala, ouishare, social-planet, helloasso, une multitude d’initiatives collaborative fleurissent pour tenter d’embellir ce monde économique devenu trop centré sur le profit à court terme. Au travers de ces expériences, des collaborations que ces structures ont su créer avec tous leurs réseaux, il me semble qu' elles peuvent être un facilitateur pour faire évoluer une telle dynamique.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Éditer

L’abîme social qui se creuse sous nos yeux dans nos territoires en rejetant les personnes les plus démunies vers moins d’accès à l’emploi, au revenu, au logement, à l’éducation etc…est catastrophique. Nous qui avons la chance d’être formés, autonomes, débrouillards, ouverts à plus de partage, de coopération, de collaboration, nous devons converger pour créer les fondements d’une cohésion socio-économique plus empreinte d’équité. Comment l’intelligence de nos collaborations communes, nos convergences peuvent recréer de l’espoir dans les territoires de vie pour que des activités plutôt manuelles, utiles et partagées par tous soit source de revenu partagé par tous et par voie de conséquence d’évolution sociale. ?

L’accaparement de 50 % du capital par 20 % des plus riches est une cause. D’une part, Il engendre une forte dépendance d’accessibilité aux outils de production sociale ( terre, habitat, outil d’activité etc…). d’autre part, comme les ressources humaines ( salaires et charges sociales) sont une charge dans une entreprise, pour ces 20 % des plus riches, le développement social n’est pas une priorité et ils ne sont souvent, intéressés que par la recherche de profit à 2 chiffres à court terme qui est l’espérance de tout investisseur capitalistique.
L’accaparement des moyens de vivre ( terre,loyer, production, etc…) par une poignée de personnes est un scandale de liberté. L’esclavage à pris sa logique dans la dépendance aux moyens de vivre, même avec les minimas sociaux aujourd’hui, cette dépendance perpétue une forme d’esclavage moderne et de soumission par la non-accession à ses propres moyens pour vivre pour plus de 10 000 000 de personnes dans notre pays.

Quel est le modèle économique de ce projet ? Éditer

Création du fonds
Un fonds de dotation peut-être créé par une ou plusieurs personnes morales ou physiques avec capital fonds Propres de 1000 euros par exemple. Il peut –être décidé à la création que 10 % des apports soit non consumptibles et 90 % consumptibles
L’utilisation des fonds consumptibles est engagée avec une contre-partie sous forme de contribution mutualiste d’affiliation au regard du montant alloué :
2 % / an frais de fonctionnement du fond sur 10 ans ( site etc…).
2 % / an pour recherche et développement et de formation sur 10 ans ( projet innovant, aides sur projet, faisabilité )
6 % / an pour Re-capitaliser le fond de dotation en vue de projet futur sur 10 ans
Soit 90 euros / an pour 900 euros de fonds mis à disposition pour 1000 euros de collecte

La contre-partie de contribution mutualiste au fonds des 900 euros de soutien apportés aux actions permet sur 40 ans d’assurer en développement complémentaire aux 1000 euros collectés
- 391,6 euros de fonctionnement sur 40 ans.
- 391,6 euros de R et D ou formation sur 40 ans.
- 1058,4 euros de recapitalisation du fonds de dotation pour de nouvelles actions
-
En 40 ans les 1000 euros de dons de départ permettront de re-produire 783,2 euros de fonctionnement et 1058,4 euros de nouveaux fonds mutualisés. Donc un capital commun créé en 40 ans de 1958,40 euros et un fonds de réserve porté à 200 euros

Un fonds pour trois services
Un service de R et D mutualisé/ Le fond de dotation est une mutuelle de recherche et développement des associations affiliées, une partie des excédents par volontariat peut être positionnée sur des nouveaux projets mutualisés (choisis par les structures) qui deviendront ainsi affiliés.

Un service pour soutenir des associations qui demandent l’affiliation/ C’est donc un fond de dotation en ligne qui doit permettre aux personnes ( citoyens-nes) par internet de diriger leur don (X€soit - 10 % qui reste au fond, donc 90 %) de façon ponctuelle ou permanente vers une structure associative choisie et affiliée.

Un service de mutualisation de moyens financiers pour des fonds de dotation locaux et territoriaux affiliés pour enclencher une levée exceptionnelle ou temporaire pour faire effet levier de développement sur leur territoire au regard d’un besoin ou d’une crise.

En supplément/ Ce site pourrait aussi servir de ressources de collaboration en terme de projets/ mettre en relation des demandeurs et des offreurs.


Ce projet met-il en œuvre une forme d'intelligence collective et si oui, en quoi ? Éditer

Ce projet participe-t-il de la protection de l’environnement, et plus généralement, de la transition écologique ? Si oui, en quoi ? Éditer


Communauté du projet

1 fan and 1 member

Joindre l'équipe

Vous trouvez ce projet inspirant ?

 Discuss

Partenaires

Ce projet n'a pas de partenaires connus pour le moment.