Extrait du manifeste


Nous croyons à la vertu de l’imagination citoyenne, l’imagination au service du bien commun. Notre filtre est la créativité utile, l’imagination appliquée.

Nous croyons à la vertu d’une imagination collective, agrégative, cumulative, collaborative. L’imagination citoyenne est l’affaire de tous, elle est à la portée de tous. Cette ubiquité heureuse est la condition de tous les engagements collectifs.

Nous croyons à une créativité réaliste appliquée à des problèmes collectifs d’amplitude locale, humaine, aisément gérable. Ainsi, à la question du changement climatique, problématique jugée trop large et trop abstraite, nous préférons une granularité plus fine (transports collectifs, habitat responsable, etc.) qui soit appréhendable par des initiatives créatives plus simples, plus spontanées, plus opérationnelles.

Nous croyons aux histoires portées par des anonymes – individus, associations, collectifs, organismes publics ou entreprises – qui inventent, testent et perfectionnent des solutions sur le terrain, autant de succès ingénieux, souvent modestes, qui ne trouvent pas leur chemin jusque dans les médias. Imagination for People se veut un moteur d'activation de nouveaux partenariats PPP : People, Public, Private.

Nous croyons à la nécessité d’une veille universelle sur des projets et actions « pilotes » concrets. Nos « héros » sont ceux qui tentent, partout dans le monde, des solutions locales : les « doers », entrepreneurs, praticiens, expérimentateurs.

Nous aspirons à une « acupuncture créative », définie par l’identification de projets symboliques souvent pointus et de taille modeste qui permettent de faire bouger de grands équilibres par une modification exemplaire des manières de faire et de vivre ensemble. .

Nous croyons à la formule de Romain Rolland, que nous adaptons et adoptons simultanément : « allier le pessimisme de l'expérience à l'optimisme de l’invention. » .

Nous croyons à la vertu de la transdisciplinarité, surtout lorsqu’elle est ingénieuse, inédite, contre-intuitive, désarmante, provocatrice, transgressive. Nous croyons à toutes les tentatives de passerelles : lorsque l’architecture rencontre la santé, lorsque la finance rencontre le social, lorsque le design rencontre l’écologie, lorsque la technologie rencontre la solidarité…

Nous croyons à la vertu de l’humour, qui est l’apanage des esprits libres. L’humour est une forme active et libératrice de l’imagination. IP se veut une plateforme « fun », capable de mobiliser et « d’énergiser ».

Nous croyons à la nécessité d’un lieu de transition permettant de passer de l’imagination citoyenne à l’action citoyenne, lieu de réconciliation entre l’idée (« inspiration ») et le passage à l’acte (« perspiration »).

Nous croyons à la nécessité d’inventer de nouveaux termes autour de l’innovation sociale et de l’imagination citoyenne, et ce au travers d’un nouvel alphabet : la capacité de lire et d’exprimer le monde tel qu’il s’invente, s’expérimente et se projette chaque jour. Nous appelons cette capacité : alphabet imaginatif . C’est donc à la création d’un alphabet imaginatif pour comprendre et diffuser l’innovation sociale que nous dédions Imagination for People.