Forum InnovAfrica | Programme détaillé | Rencontres | Partenaires | Lieux | Communiqué | Contact

Synthèse | Communiqué | Photos | Moniba | BootCamp  | CartoCamp  | Jootay

Test du Moniba au Mali - Synthèse - InnovAfrica 2012

Le Moniba est une monnaie utilisable sur le téléphone mobile qui permet à la fois de favoriser les échanges de formation entre les personnes, mais aussi d’aider les organisations telles que l’Agence Nationale de l’Emploi du Mali d’identifier, grâce au fonctionnement de la monnaie, les personnes qui savent le mieux apprendre et qui dans le même temps transmettent le plus leur savoir pour les soutenir à l’aide de bourses de formation. Il est né lors du premier forum InnovAfrica à Bamako en 2009 grâce au travail en coordination avec Ibrahima N’Diaye, alors ministre de l’emploi et de la formation permanente de la république du Mali.

Depuis, l’idée du Moniba a fait l’objet de plusieurs présentations un peu partout dans le monde, a été décrit dans deux livres « de l’innovation monétaire aux monnaies de l’innovation » FYP éditions 2010, préfacée par Ibrahima N’Diaye ; et « la monnaie et après ? Guide des nouveaux échanges pour le XXIème siècle » FYP éditions 2012. Plusieurs organismes se sont déclarés intéressés à tester le Moniba dans leur domaine :

  • L’Agence Nationale pour l’Emploi du Mali qui a porté le projet depuis le départ ;
  • Le ministre de l’alphabétisation du Burkina Faso pour aider les enfants à alphabétiser leurs parents ;
  • L’Agence pour l’Emploi des Jeunes de Banlieu (Ajeb) du Sénégal pour aider les jeunes de banlieue à acquérir formation et compétences;
  • Montréal Couture pour aider les couturières du Québec à monter en compétence ;
  • La région Basse Normandie en France dans le cadre de son centre de ressource pour la formation qui rassemble tous les organismes de formation de la région ;
  • L’Université des Aidants en France, pour soutenir et former tous ceux ont une personne âgée ou handicapée chez eux; 

Lors de la précédante édition d’InnovAfrica, à Ouagadougou, un premier test du Moniba a été effectué sur 3 jours en utilisant de simples feuilles d’échanges sur papier. Pour permettre le maximum d’échanges, la formation a été réduite à l’information. Ce premier test a permis d’affiner les choix pour cette monnaie. Cette année, Orange Lab a accepté de développer gratuitement le Moniba sur leur plate-forme Emerginov permettant de développer des services accessibles sur les téléphones mobiles (y compris de simples téléphones grâce à des serveurs vocaux et des SMS). Grâce au concours d’Orange Mali, deux numéros ont été ouverts en France (+33 296485654) et au Mali (+223 44970007). Lorsque l’on s’est construit un compte Moniba à l’aide de son téléphone mobile, il est aussi possible d’accéder au site Moniba avec les statistiques : http://projects.emerginov.org/Moniba/

Cela a permis d’organiser un premier test en vrai grandeur au Mali pendant une semaine du 14 au 22 décembre avant InnovAfrica. En seulement quelques jours, l’Anpe du Mali a pu rassembler plus de cinquante jeunes en particulier des responsables d’associations sur l’emploi des jeunes. Le mardi 13 décembre a eu lieu un réunion de lancement de l’expérimentation à l’Anpe du Mali (voir en annexe la présentation de l’expérimentation fournie aux participants).

En seulement quelques jours, 22 formations ont été données entre les jeunes. Les statistiques de fonctionnement du Moniba ont permis d’identifier les participants qui ont donné ET reçu des formations du plus grand nombre de personnes différentes. A l’occasion de la soirée d’inauguration d’InnovAfrica le lundi 26 novembre, les participants qui ont su le mieux se former et former les autres ont été cités :

  • Mme Kadiatou Coulibaly
  • Mme Haoua Haïga
  • Mme Alimatou Diallo
  • Mr Sidi Boubacar Kalossi
  • Mr Keïta Issiaka

Et une personne a donné et reçu plus de formations que les autres :

  • Mr Hamadou Coulibaly

Les retours des jeunes ont été enthousiastes et beaucoup ont écrits spontanément et on souhaité continuer :

  • « Vous pouvez compter sur ma détermination à oeuvrer pour la bonne marche du Moniba » Sidi Boubacar Kalossi, Géographe 
  • « Vue l'ampleur du chômage qui s’accroit du jour en jour agissons rapidement ensemble. » Zan Konate 
  • « C'est avec une grande joie d'apprendre que vous ayez apprécié notre travail ici au Mali. Nous allons travailler sur le Développement du Projet Moniba et tous autres projets visant à contribuer à notre développement personnel et professionnel. Nous estimons que le Forum InnovAfrica nous aidera à avoir des stratégies pour le renforcement de nos compétences dans l'organisation des ateliers de formations de Moniba. » Modibo Diakite, président Adej Mali 
  • « Nous les jeunes diplômé sans emplois dont la plus part n'a pas accès à une formation de qualité, voyons en Moniba l’espoir de donner et de recevoir une formation de qualité. De la part de tous mes camarades, on vous remercie pour tous ce que vous étés en train de faire et ce que vous n'avez pas encore fait pour nous les enfants de pauvres à travers Moniba. » Badara Nimaga 

Un des participants Moussa Saoumara a même décidé de faire le trajet par la route en payant de sa poche pour assister à InnovAfrica et y représenter les jeunes qui ont participé à cette première expérimentation du Moniba. L’expérimentation Moniba devrait se poursuivre au Mali grâce à la mise en place de la communauté IP Mali, mais également rapidement au Sénégal.

Application Moniba : http://projects.emerginov.org/Moniba/